| | |

À Caen, des pistes cyclables sur les axes Délivrande et Clémenceau

Nous nous réjouissons de la programmation de travaux cyclables sur ces deux axes structurants, l’aménagement de la rue de la Délivrande faisant partie de nos propositions pour la création d’un axe cyclable Nord-Sud et celui du boulevard Clémenceau intégrant les voies majeures de notre prochaine proposition de Réseau express vélo.

Cependant, si nos avis ont été écoutés par les élus et les techniciens, nous redoutons qu’ils soient insuffisamment appliqués lors des arbitrages et des études techniques. Ces projets méritent de l’ambition et du soin.

Axe de la Délivrande

La présentation de la réunion publique du 13-10-2023, est disponible ici.

Ci-après un résumé de notre compte rendu, merci aux bénévoles qui l’ont réalisé, la version détaillée est disponible ici.

Points positifs :

  • Trafic routier apaisé et pistes cyclable séparées
  • Enrobé coloré (de préférence du rouge)
  • Végétalisation de la rue (30 arbres seront plantés)
  • Réorganisation du stationnement dans certaines rues

Points négatifs / à améliorer :

  • Largeur des pistes sous évaluée pour un axe structurant :
  • Piste bidirectionnelle de 3m. Le CEREMA recommande 3.5m à 4m.
  • Piste unidirectionnelle sur trottoir sans séparation lisible de 1.5m dans le sens de la montée, conflit assuré entre usager. Le CEREMA recommande 2m minimum (même avec un flux minime) et 2.5m pour les axes structurants.
  • « Sécurisation » des carrefours en cassant la vitesse des cycles et EDPM :
  • Des pistes cyclables pleines de virages bruts et souvent à 90°, demandant de forts freinages et accroit le risque de chute
  • Cela semble assumé pour ne pas ralentir les automobilistes qui « sont déjà assez embêtées comme ça »…
  • Les liaisons pour rejoindre cette axe restent à améliorer et à surveiller…

Maîtrise d’ouvrage : Caen la Mer (axe cyclable structurant). 
Calendrier : Environ 2ans de travaux. Important désamiantage de la chaussée à effectuer. Mise en place de rue à sens unique pour créer une déviation.
Budget : 3,5 M€, dont 2,2 M€ pour réseaux eau potable, eaux usées, télécoms électricité et éclairage public.

La presse en parle : Actu.fr | Ouest-France

Illustration de la rue après les travaux.
© L’œil mobile pour Caen la mer – Présentation des principes d’aménagement
Illustration de la rue après les travaux.
© L’œil mobile pour Caen la mer – Présentation des principes d’aménagement

Avenue Georges Clémenceau et avenue Croix Guérin

La présentation de la réunion publique du 11-10-2023, n’est pas disponible.

Ci-après un résumé de notre compte rendu, merci aux bénévoles qui l’ont réalisé, la version détaillée est disponible ici.

Points positifs :

  • Réduction du nombre de voies de circulation motorisée
  • Création d’un carrefour à la hollandaise
  • Connexion au Périph’vélo de Caen la Mer
  • Création d’un double sens cyclable protégé (Av. Croix Guérin)
  • Square central mis en valeur (Place Saint-Gilles)

Points négatifs / à améliorer :

  • Bandes cyclables non protégées et séparées (Av. Croix Guérin) :
  • Mise en danger des usagers à cause des arrêts minutes sur la bande cyclable, surtout au niveau de l’institution Sainte-Marie
  • Déplacer quelques stationnements latéraux pour créer une zone de dépose minute n’est pas une solution envisagée, cela empêcherait les résidents de garer leur second véhicule personnel…
  • Piste cyclable bidirectionnelle sur trottoir :
  • Création de conflits multiples avec les piétons, surtout si aucun enrobé de couleur n’est mis en place (voir les recommandations du CEREMA)
  • Mise en danger des usagers puisqu’en plus des piétons l’itinéraire serpentera entre les arrêts de bus, les potelets et les caniveaux…
  • Pas de voie cyclable à haut niveau de service :
  • Rappelons qu’un quartier entier va sortir de terre dans les années à venir (ex-CHR Clémenceau), de fait les usagers seront encore plus nombreux…
  • Pas de concertation réelle, le projet apparaît arrêté et non modifiable.

Maîtrise d’ouvrage : Caen la Mer
Calendrier : Été 2024, suite à l’étude technique réalisé en fin d’année 2023.
Budget : 1,290 M€

La presse en parle : Actu.fr | Ouest-France

© Association Dérailleurs – Présentation du projet lors de réunion publique du 11-10-2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *